Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saints Pierre et Paul en Genevois Eglise Catholique du canton de Saint Julien en GenevoisParoisse Saints Pierre et Paul en Genevois
Menu

Les jeunes Palestiniens de retour des JMJ

De retour des JMJ à Madrid, un groupe de jeunes Palestiniens de Ramallah a été invité à passer quelques jours dans notre diocèse. Après avoir découvert Genève et le Salève, ils ont passé leur première nuit à Saint Julien et ont souhaité prier et entrer en contact avec des paroissiens. Béatrice nous donne son témoignage

Trop loin, trop "grands", trop "petits", trop occupés, nous avions tous une bonne raison de ne pas avoir pu aller à ce grand rassemblement des JMJ de Madrid, mais nous avions tous aussi un peu le cœur là-bas où des milliers de jeunes se rencontraient autour du pape Benoît XVI.

Voilà pourquoi c'est avec joie que les paroissiens de Saints Pierre et Paul en Genevois qui le pouvaient ont accueilli un ou deux jeunes Palestiniens pour une nuit. A l'invitation de leurs amis du diocèse d'Annecy qui avaient participé au pèlerinage des jeunes en Terre Sainte l'année précédente, ils venaient passer à leur tour quelques jours dans notre région avec, pour première étape, notre paroisse.

Cette rencontre a montré à tous combien l'amour du Seigneur est universel ; cet amour, cette communion entre frères s'est d'abord manifestée par une prière où chacun a chanté dans sa langue. La diversité est source de richesses ! Mais nous avons également eu la surprise d'entonner un chant dont l'air leur était connu et voilà qu'ils unirent leurs voix aux nôtres pour "Chercher dans ma vie Ta présence".

Nous avons ensuite fait davantage connaissance autour d'un buffet canadien en échangeant sur les JMJ, l'Europe, leur foi, leur pays. Ils sont très impressionnés par la vie d'ici que beaucoup qualifient de "rêve". Il est vrai que tout n'est pas rose dans nos vies occidentales mais de voir les yeux de ces jeunes briller sur ce qui n'attire souvent même plus nos regards (le "vert", de l'herbe, des arbres, des forêts, des montagnes...!) nous invite, encore plus depuis cette rencontre, à remercier le Seigneur pour ses bontés.

Nous avons fini la soirée par l'exposé du père qui accompagnait le groupe sur la situation en Palestine. Il parlait français et a bien montré combien est dure la vie pour un Chrétien palestinien. Beaucoup veulent partir à cause du manque cruel de liberté, droit pourtant fondamental pour chaque être humain. Dans son discours, beaucoup d'énergie mais pas de haine, il nous demande à nous qui accueillons ces jeunes de rester en contact quand ils seront rentrés chez eux, de les soutenir par la prière, de ne pas oublier que vivre au pays de Jésus est un combat quotidien.

Au terme de cette rencontre, une communication verbale pas toujours facile (ah les français et l'anglais !...) mais un véritable échange fraternel fait de sourires, de complicité, de communion dans la prière, de présents réciproques.

Que la joie de cette visite soit et reste un brasier qui alimente nos prières pour ce pays qui cherche la Paix !

Béatrice, août 2011